map posé sur une table
19 Nov

Oui ! Voyager à l’étranger est formateur pour la jeunesse. Généralement, voyager coute cher pour un étudiant ! Heureusement, des dispositifs existent pour soutenir les stages à l’étranger. L’État propose une grande partie des solutions, et pour le reste tu peux te rapprocher de l’administration de l’école pour savoir les aides disponibles.

Aides régionales

L’aide non remboursable

Premièrement, l’aide non remboursable est une aide financière qui se destine aux inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur délivrant un diplôme reconnu. Cependant, il est possible de la renouveler jusqu’à 2 fois au cours du cursus universitaire.

Ça ne concerne pas directement le voyage  à l’étranger mais peut toutefois t’aider financièrement.

Le prêt d’études supérieures à taux zéro

Le prêt d’études supérieures est une aide remboursable accordée aux étudiants âgés de moins de 30 ans et poursuivant des études dans les établissements d’enseignement supérieur publics ou privés. Des étudiants âgés de plus de 30 ans et des non-bacheliers poursuivant des études supérieures pourront prétendre à une aide exceptionnelle sous forme de prêt aux mêmes conditions et pour les mêmes montants que le prêt d’études supérieures à taux zéro. Il faut bien réfléchir avant de s’engager dans la contraction d’un prêt.

Là encore, il n’est pas question d’aide pour votre voyage à l’étranger à proprement dit.

Pour aller plus loin, rends-toi sur la page de la CTM dédiée aux étudiants : http://etudiants.collectivitedemartinique.mq/

Les Bourses

La bourse F.S.E. (Fonds Social Européen)

La Collectivité a institué cette bourse  et cofinance par l’Europe est un prêt transformé en bourse par les instances décisionnelles. Les étudiants, de moins de 30 ans, poursuivant un cursus à vocation scientifique ou technique sont concernés par celles-ci.

Les bourses Erasmus+

Le programme européen Erasmus+ a accru son budget pour permettre à davantage d’étudiants et apprentis de partir grâce à une bourse. Un étudiant Erasmus+ reçoit une allocation comprise entre 170 et 370 € par mois de mobilité d’études à l’étranger en fonction du niveau de vie du pays européen hôte. Tu peux obtenir entre 320 et 520 € par mois de mobilité de stage, toujours selon les mêmes critères. Mais l’attribution de la bourse Erasmus+ n’est pas systématique : ce sont les établissements qui distribuent l’argent aux étudiants, suivant des critères internes. Pour les apprentis, les montants sont en général plus élevés : compter entre 758 et 1038 €.

Souvent, on propose un remboursement des frais de déplacement, mais là encore les établissements bénéficient d’une marge de manœuvre : suivant les cas, les critères d’attribution et montants diffèrent.

Enfin, les établissements gèrent les demandes de bourse des programmes européens. Par exemple, si vous partez avec Erasmus+. Adressez-vous à la personne référente de l’EGC Martinique.

Enfin, Pour toute pour question relatives au voyage à l’étranger, il existe le site du DJRSCS :

http://martinique.drjscs.gouv.fr/spip.php?rubrique108

LADOM Martinique  conseille et accompagne les résidents de Martinique, dans leur projet de mobilité.

https://www.ladom.fr/etudes/etudiant/le-dispositif/

La Collectivité Territorial de Martinique et son aide à la formation professionnelle

http://www.collectivitedemartinique.mq/wp-content/uploads/2016/03/Fiche-2-Aide-individuelle-%C3%A0-la-formation-CTM.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *